Révélation non intentionnelle– Enseignements de la Sagesse S3: Ep3

30 janvier 2019 0 Par ConsciencesCollectives

WISDOM TEACHING avec David Wilcock

Bonjour, je suis David Wilcock et bienvenue pour un nouvel épisode de Enseignement de la SagesseJe suis heureux de vous retrouver.

Si j’ai beaucoup parlé d’OVNIs, c’est qu’il est important de comprendre que tout cela n’est ni mystifiant, ni marginal, mais que la vérité nous a habilement été dissimulée. Le dieux, ou humains extraterrestres, sont partout dans la galaxie. Le sergent Clifford Stone l’a dit à la réunion du Projet Révélation, le 9 mai 2001, au National Press Club, devant les médias du monde. Il a parlé de 57 variétés d’humains extraterrestres, classifiées par l’Etat comme étant venues sur Terre. Il y avait même un catalogue de sorte que, si un crash survenait, il puisse identifier l’espèce en question en fonction de leur vaisseau et leur apparence et savoir comment leur parler. Le problème, c’est que cette interaction était télépathique quand il leur parlait après le crash.

J’étais là en ce 9 mai 2001, à la réunion d’information privée des V.I.P. et membres du congrès. Il a parlé devant ces députés, leurs assistants et les plus grands journalistes, et a raconté sa rencontre avec l’un de ces êtres, dont il a perçu la douleur par télépathie. Une douleur équivalente à la mutilation de votre propre jambe si l’être ressent cela. Il s’est effondré en larmes et fut amplement ovationné pour revenir terminer son récit. Pas un seul membre du public ne s’est montré sceptique.

La vérité est connue, les haut-placés la connaissent : les humains extraterrestres constituent un secret. 

On a voulu vous mentir en vous disant que ces êtres sont des « créatures » terrifiantes. Un mot très utilisé, comme le mot « alien », quasiment raciste. Il ne s’agit pas d’âtres étrangers terrifiants, mais de gens bien plus semblables à nous qu’on le croit. Ils veillent sur la Terre depuis très longtemps. Ils sont dans de nombreuses cultures : en Égypte, avec ces crânes allongés comme Nefertiti, et sa fille Mérytaton. On voit aussi le dieu malfaisant Baal portant un accessoire étrange pour tirer des éclairs et influencer par télépathie. Dans cet épisode, vous pouvez remarquer son crâne allongé et son chapeau doré. Il y a aussi les figurines cycladiques, de ces 30 îles au sud de la Grèce, qui ont aussi cette forma de crâne, bien qu’étant stylisées. En Afrique on a les sculptures Dogon, avec leurs grands yeux. En Australie, il y a les Wandjiina semblables aux petits gris.

Dans cet épisode, nous avons vu d’autres crânes bien plus larges venant du Pérou. Brian Forster en a récemment trouvé un qui a encore ses cheveux. Désolé, mais c’est impossible de bander la tête d’un enfant et obtenir un crâne aussi large que ceux que vous pouvez voir sur les photos… On peut faire des tests ADN grâce au cuir chevelu restant sur le crâne. On pourrait tester un bout de peau. Ce travail est désormais réalisé.

D’autres crânes ont été trouvés en Sibérie par des ouvriers qui ont pleuré et démissionné, tant ils ont eu peur. Ils ont trouvé plusieurs de ces squelettes en Sibérie, mais aussi en Afrique du sud, et partout dans le monde.

Les crânes de Bozkop sont bien plus larges que des crânes ordinaires et cet os devrait être plus incliné pour ressembler aux autres. Cette reconstitution n’est pas exacte.

Puis, il y a ces mini-êtres vus en Russie et au Chili. Vivants, ils ressemblent à ça. Puis ils s’assèchent à la mort.

Dans le spécimen russe, les plaques d’os au sommet de la tête sont les mêmes que ceux du spécimen chilien qui a été génétiquement testé pour le film Sirius. On trouve aussi des spécimens sur l’île de Pâques dans les sculptures des ancêtres Moaï Kava Kava. Et dans le Chili actuel apparaissent de minuscules êtres. Un enfant en a trouve un, et l’a ramené chez lui, mais l’a mortellement blessé sur le chemin. Voici une vue rapprochée. C’est minuscule, mais on dirait un oiseau. Il en dérive peut-être.

Ces dieux ne sont jamais partis. A l’évidence, ils vivent ici, leurs dépouilles restent ici. On les voit dans les cultures anciennes, et encore aujourd’hui.

Et dans l’épisode précédent, nous avons vu qu’il y a eu le crash d’Aurora en 1897, puis Fatima 10 ans plus tard, où trois enfants de cette ville portugaise, ont reçu des visites pour tenter d’empêcher la première guerre mondiale. Elle fut dévastatrice et fit 42 millions de morts parmi les soldats alliés, 22,5 millions de gens tués, blessés ou disparus, 25 millions de soldats des Empires centraux morts et plus de 16,5 millions de gens blessés ou disparus.

Si ces extraterrestres étaient malfaisants, ce serait le dernier de leurs soucis. Or, ils s’en souciaient. Ils vinrent à Fatima, au Portugal, où ils intervinrent tous les 13 du mois, pendant six mois, jusqu’au grand dénouement du 13 octobre 1917 pour lequel 90 000 personnes se déplacèrent. Le nuages se séparèrent pour révéler un ciel bleu et les gens virent un disque argenté suspendu, avec des bords lumineux, devant le soleil. C’est incroyable, car il s’agit d’un OVNI, mais 30 ans avant l’invention des termes « OVNI » ou « soucoupes volantes », donc il l’appellent le « soleil ». Mais il est visible à l’œil nu, il tournoie comme une roue de feu, puis, le « soleil » rayonne de faisceaux colorés et illumine le ciel pour quatre minutes, puis s’arrête avant de reprendre, de manière encore plus grandiose. C’est encore plus coloré et stupéfiant. Là, le soleil se décroche et zigzague vers la Terre. Les gens crient car ils croient qu’ils vont mourir. Ils tombent à genou et prient pour que Dieu, dont ils pensent que c’est le miracle, les épargne. Donc le soleil s’arrête juste avant de toucher les gens, et remonte vers le ciel. Suite à cela, 15 minutes après, les vêtements de tout le monde sont complètement secs. 90 000 personnes étaient trempées à cause de la pluie, mais la technologie utilisée les a séchés.

Dans une précédente apparition, ils avaient vu des fleurs tomber mais disparaître avant de toucher le sol, suggérant une technologie de projection holographique. Voici une photo des 90 000 personnes, du moins d’une partie d’entre eux, témoignant du phénomène.

Puis vient la 2è Guerre mondiale, qui éclate le 1er septembre 1939 quand Hitler déclare la guerre à la Pologne, et se termine le 2 septembre 1945, ayant fait plus de 16 millions de morts chez les soldats alliés, plus de 45 millions de morts civiles, un nombre incroyable. 8 millions de morts parmi les soldats de l’Axe, et 4 millions de morts civils dans l’Axe. Un nombre tragique.

Quand les États-Unis sont sur le point d’entrer en guerre, contre Hitler et le Japon, juste après le bombardement de Pearl Harbor, les extraterrestres interviennent à nouveau. C’est moins de trois mois après l’engagement des États-Unis.

Les extraterrestres tentent d’agir aux États-Unis comme au Portugal. Cette apparition de la Vierge Marie, qui ne s’est pas elle-même qualifiée ainsi, a dit : « Je vous dirais qui je suis et d’où je viens. » Mais les gens n’ont vu qu’un OVNI, rien d’autre. Sauf pour ce troisième secret de Fatima gardé secret mais dont je vous dévoilerais la teneur. Du moins ce que j’en pense, en fonction des messages subséquents des extraterrestres, qui se répètent.

Trois mois après l’engagement des Etats-Unis, les extraterrestres mènent la bataille de Los Angeles. Voici l’article, vu la dernière fois, montrant une sorte de vaisseau survolant Los Angeles, entouré de faisceaux lumineux, bougeant lentement, flottant dans le ciel.

On le bombarde de tirs d’artillerie… Tout commence avec une sirène d’attaque aérienne qui retentit alors qu’un gros vaisseau orange survole lentement Los Angeles, la nuit du 24 février 1942, et qui est décrit comme une citrouille lanterne. La 37ème brigade d’artillerie côtière ouvre le feu à 3h16 et tire pendant près d’une heure desobis anti-aériens pesant près de 6 kg. Ca ne s’arrête qu’à 4h14. Plus de 1 400 obus ont été tirés sur quelque chose de manifestement matériel. Ce n’était pas fait en vain.

On commence souvent l’histoire des OVNIs avec Roswell, mais cette bataille de Los Angeles de 1942 est antérieure : elle survient juste après l’offensive des Etats-Unis contre le Japon. Ignorant ce que c’était, ils croient à un aéronef secret. Mais, comme les obus lancés pèsent près de 6 kg, des immeubles sont endommagés par les retombées qui tuent aussi quatre ou cinq personnes chez elles, et trois meurent de crise cardiaque. Une dame du public à l’une de mes conférences avait témoigné de cet épisode. C’était terrifiant, le ciel semblait se déchirer, l’artillerie était extrêmement bruyante et a réveillé tous les habitants qui se blottissaient chez eux en regardant cette chose. Des milliers de gens l’ont vu survoler Los Angeles.

Voici la vraie photo de l’objet. On voit les obus rebondir sur le champ électromagnétique qui lui sert de bouclier. Rien ne pouvait l’atteindre. Les obus étaient complètement vains, comme des cailloux sur la coque d’un navire. Aucun effet. Si on inverse les couleurs de l’image, on voit clairement la soucoupe volante là-dedans. Ce n’est pas un avion.

Si l’on en croit les récits des témoins, elle ressemblait à cela par moments, puis une fois le moteur enclenché, le dessous brillait en orange.

Autre fait intéressant : le film « La guerre des Mondes » de 1953 montre exactement le même genre de vaisseau. La seule différence est que les cinéastes ont ajouté un petit périscope au-dessus. Mais ces images étaient inspirées par l’objet de cette bataille. Los Angeles, c’est Hollywood !

Bref, des millions de gens voient ça. Ils regardent cet objet sur lequel on tire. Ils en ignorent la nature mais ils sont terrifiés. Le gouvernement prétend qu’il n’y a ni danger, ni attaque : les dommages viennent des tirs d’artillerie seuls. Mais l’armée a confirmé que l’événement était réel. Elle n’a pas dit que c’était une hallucination. La bataille aérienne sévissait sur la ville, mais l’objet n’a jamais riposté ou attaqué. Il a commencé à San Diego dans la région de Long Beach, puis a remonté la côte pour partir vers San Miguel. Ils l’ont bombardé quand il arrivait à Long Beach. Le témoin que je connaissait habitait à coté. Elle était là depuis le début, elle est sortie pour voir. Selon elle, c’était impressionnant. C’était très clairement un objet volant, une sorte d’aéronef, et jamais rien de similaire ne s’est reproduit. Jamais un OVNI s’est fait tirer dessus, causant un tel grabuge.

Là, l’histoire devient intéressante : seulement deux jours après la bataille de Los Angeles, est rédigé un document historique fascinant, qui a été déclassifié grâce aux efforts héroïque de lanceurs d’alerte, et qui nous apprend que Franklin D. Roosevelt a envoyé un mémo au chef des armées, le général Marshall. Voici ce mémo.

Je vous le lis : « Le matériel en possession de l’armée pourrait être de grande importance dans le développement d’une super-arme de guerre. » C’était deux jours après l’événement.

« Des consultations avec des scientifiques au sujet d’éventuelles applications pratiques des secrets atomiques issus de l’étude des engins célestes. » De quoi s’agit-il? Deux jours après la bataille, ils savaient que c’était un engin céleste, c’est à dire de l’espace. C’est sur ce mémo déclassifié.

Ensuite le bonus : « Cette information doit rester un secret d’état. » Voyez-vous ça. Des personnes directement impliquées dans le dossier m’ont dit que des humains extraterrestres sont en contact direct avec les présidents américains depuis un siècle.

Ça n’a pas commencé après Roswell, ni après notre découverte de l’arme atomique. Ça a commencé entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle.

C’est là que les humains extraterrestres apparurent à la maison blanche, parlant aux présidents, le tout de manière confidentielle. Tout est organisé.

Cinq grandes races humaines sont apparemment en contact avec le gouvernement.

Il devait y avoir une révélation en 2009. Barack Obama devait faire une déclaration publique, fin novembre 2009, pour nous présenter à ces cinq êtres. mais l’information fut divulguée en ligne à travers le Projet Camelot. J’y contribuais. je ne voulais pas dire la date, mais Bill Ryan et Kerry Cassidy l’ont fait. C’était bien intentionné, pour que le public sache la vérité.

Mais il y a eu interférence. Cinq groupes ont tenté d’empêcher cette révélation. Après quoi, Obama devait recevoir le prix Nobel de la paix, et moins de 24 heures avant la remise du prix, survient l’incident de la spirale en Norvège. une vue inouïe d’une spirale dans le ciel qui devient un trou noir s’ouvrant comme un objectif de caméra. Incroyable, non?

Ce phénomène fut observé par un grand nombre de gens. Il a été photographié sous plusieurs angles, et sur mon site j’ai donné la preuve que c’était l’œuvre du Projet HAARP.

Voici une illustration de HAARP et comment l’utiliser pour créer une telle spirale. La technologie magnétique et les micro-ondes pulsées utilisées dans HAARP, un champ électromagnétique avancé, pourrait créer cette spirale.

J’ai appris du Dr Steven Greer, lui-même informé par un éminent général, qu’Obama avait été prévenu : s’il disait la vérité sur les OVNIs, un tel champ serait créé pour qu’Air Force One s’y perde.

Un an après cette révélation ratée « The Event » est lancé sur NBC, montrant un président noir semblable à Obama. Au tout début de la série, les personnages s’apprêtent à faire la révélation en public, mais devinez quoi? Un avion leur fonce dessus, et juste avant qu’il ne les percute mortellement, comme le 11 septembre, il est aspiré par un gouffre. Comme la menace faite à Obama. Car cette spirale était un portail. Ils l’ont prévenu et ils ont recréé l’histoire à la télévision pour amplifier la mise en garde contre cette révélation, et déguiser la vérité à travers la fiction. Pour que toute personne révélant cette vérité soit juste accusée d’avoir vu « The Event ».

Faux ! Le Projet Camelot avait diffusé une vidéo un an et demi avant le lancement de « The Event ». Et ils en ont copié le contenu. je ne crois pas que ce n’était que de l’inspiration. Cette série était très chère : plus d’un million par épisode, elle a duré un an.

Revenons à notre histoire, il y a encore beaucoup à dire. Cinq ans plus tard, les extraterrestres se déclarent à nouveau, à l’occasion de l’observation de Kenneth Arnold. Ce pilote voit neuf objets en forme de soucoupe, volant à une vitesse incroyable à 3 000 mètres d’altitude, entre les monts Rainier et Adams, dans l’état de Washington, en plein jour. Il estime leur vitesse à environ 1 900 km/h.

Voici son dessin illustrant ce qu’il avait vu. Remarquez la forme de fer à cheval très semblable à ce que les gens avaient vu lors de la bataille de Los Angeles. C’est important.

C’est l’origine du terme « soucoupe volante ». Cet événement a suscité de l’enthousiasme. C’était peu de temps après la 2ème Guerre mondiale : les gens étaient encore agités donc la manifestation devait rester sobre. Ensuite, 12 jours après qu’Arnold avait vu ces soucoupes volantes en forme de fer à cheval, William Rhodes à Phénix dans l’Arizona sort de son ranch et regarde le ciel. Voici son portail.

Là, il voit ceci. Ce sont des photos qu’il a prises sur lesquelles on voit sur la droite, l’effet couronne autour du vaisseau. Le même vaisseau qu’à la bataille de L.A., le même que celui vu par Arnold 12 jours plus tôt. On voit même un halo électromagnétique autour.

Quand s’est produit le crash de Roswell? Cette nuit là, dans l’état voisin du Nouveau Mexique. Donc, ils survolaient la région, et selon des documents divulgués, Roswell a été mis à terre par un système radar de micro-ondes pulsées.

La presse en fait ses gros titres, disant que l’armée de l’air avait capturé un OVNI sur un ranch de Roswell.

Voici un autre article sur le général Ramey en train de vider la soucoupe volante.

Soyons logiques : il n’a pas vidé un ballon-sonde. Ce n’est pas faisable. Les morceaux ici ne correspondent pas aux témoignages. Beaucoup de témoins ont dit que l’objet écrasé ressemblait plutôt à ça. Ceci est un dessin médico-légal basé sur des témoignages.

En voici un autre basé sur ces témoignages authentiques.

Tous ces témoignages convergent pour donner cette image de ce que les gens ont vu.

On en a même fait une miniature.

Une miniature que vous pouvez acheter chez Testor, pour fabriquer le vôtre.

D’après les témoignages, il y avait dans le vaisseau des êtres semblables à cela, sauf leurs yeux noirs, c’est la seule erreur. Mais regardez leurs mains et le panneau de contrôle. Leurs mains sont sur ces fentes métalliques prévues à cet effet.

Les yeux sont justes sur ce dessin, mais pas les claviers. Les visages sont justes, ils ressemblaient à cela, pas aux petits gris. C’est important.

On voit que leurs mains ont six doigts chacune. Ils manipulent ce panneau de contrôle.

Ceci est une vraie photo des panneaux de contrôle trouvés dans les débris de l’accident. remarquez les points minuscules ici : c’est par là que passaient les fibres optiques.

On a découvert la fibre optique par rétro-ingénierie de ce vaisseau. Notre technologie informatique vient de là aussi. Il y avait des plaquettes de silicium, avec des gravures dessus. Ceux qui ont vu ça étaient stupéfaits par l’absence de câbles ou de composants électroniques. Que des fibres optiques et des plaques conductrices géantes. C’est par rétro-ingénierie de ça qu’on a eu les transistors, les LED, le laser, toutes ces choses. Le Teflon, le Velcro, la fibre optique, la vision infra-rouge découverte via leur hublot : en pleine nuit, ils regardent par la fenêtre, et tout reluit en vert. On l’a pris par rétro-ingénierie.

Peu de temps après l’incident de Roswell, Motorolla sort le premier transistor à l’état solide. Cela donne le poste de radio qui remplace le gros meuble en bois. Car avant, c’était un tube chaud qui utilisait l’énergie électromagnétique pour régler le signal. On pouvait désormais faire ça avec un mini-composant, ce qui a permis des radios bien plus petites.

Le crash de Roswell deviendra une affaire largement dissimulée. Mais avant, tout ces titres ont fait la une : « La RAAF capture un OVNI. » Car il avait été question d’OVNI 12 jours plus tôt. « L’armée révèle détenir une soucoupe volante. » « Détention d’une soucoupe volante révélée par le bureau du renseignement du 509e groupe de bombardement de l’armée de l’air de Roswell. » « Soucoupe sur un ranch du Nouveau Mexique. » Pas un ballon-sonde ! « L’armée américaine examinera un OVNI. » Un titre du Royaume-Uni. Un jour après arrive la rectification. Rappelez-vous le mémo à Roosevelt qui, en 1942, disait : « Nous avons des engins célestes dont on peut apprendre des secrets atomiques avantageux pour la guerre, sans révéler la vérité. » Donc, ils étouffent toute l’affaire et prétendent qu’il s’agit d’un ballon-sonde!

Voici ce qu’ils ont tenté de faire passer pour une soucoupe volante que Ramey vidait. N’importe quoi!

Remarquez qu’il a un bout de papier en main. C’est un détail important pour la suite. Car pour cette photo, les chercheurs ont pu trouver son négatif issu du journal.

Et, en zoomant dessus, cette photo là n’est pas idéale.

Mais on le voit bien ici : ils ont pu lire le mémo qu’il tenait. Il y est question de soucoupe volante.

Si on zoome, on voit le mot « soucoupe ».

On voit aussi d’autres choses : « Et les victimes du crash, dans la soucoupe embarqueront. » Ceci a été réalisé par David Rudiak en 2001. Une recherche incroyable très peu mentionnée.

Personne dans les années 1940 ne pouvait imaginer qu’on aurait la capacité de zoomer autant sur un négatif, puis d’améliorer l’image assez pour la rendre lisible. On lit aussi : « Et la vision du leurre vous l’avez connectée à… »

C’est une autre interprétation. Mais cette liste contient beaucoup de choses. « La RAAF admet qu’une soucoupe est la prochaine trouvaille à l’ouest de… »

Puis : « Là, étaient les débris, près de l’opération de… et les victimes du crash, vous avez transférés à… » « Les aviateurs dans la soucoupes embarqueront pour la 8ème armée A1? »

« La base aérienne Wright examine le profil à Roswell. » « L’équipe CIC dit que ceci déforme le sens de l’histoire. » Là, ils essaient de l’étouffer. « En fin de journée, envoyez un communiqué du ballon-sonde. » C’est leur parade. « Mieux vaut ajouter équipe terrestre RAWIN. » Toute une dissimulation est à l’œuvre. Ça dit « Top Secret » en bas. C’était la reconstitution d’un mémo de Roswell, par David Rudiak, en 2001. Assez stupéfiant.

Ce monsieur pose en position accroupie. Quelqu’un de l’armée m’a confié qu’ils faisaient ça pour dénoncer une esbroufe, en référence à la position de défécation. C’est le code pour signifier qu’il était forcé à mentir. Il le savait car il avait lui-même géré la soucoupe. On le voit là.

Voici un autre homme posant avec les débris.

Et bien sûr, pour votre gouverne, nous avons pu fouiller dans des dossiers d’état très secrets, suite à nos recherches. Je vais vous montrer une chose quasi exclusive. C’est un document d’état confidentiel. Un document très secret dans lequel figure une classification de tous les types de vaisseaux qui ont été observés, et leur vraie nature si on les regarde de près.

Il est écrit « ballon-sonde » partout! (rires)

Au prochain souci, sortez votre tableau des aéronefs de l’armée américaine. Pour identifier un objet, regardez dessus, vous comprendrez tout.

Ca n’a pas convaincu tout le monde. Trois journaux publient les photos de William Rhodes et font le lien avec les OVNIs vus par Arnold. Là, on va voir Rhodes et des agents du renseignement confisquent ses tirages. Ils vont chez lui pour le voir et l’obligent à renoncer à tous ses négatifs et photos.

Personne n’a pris la peine de démentir Rhodes ou ses photos. Ils ont simplement éliminé les preuves.

Si vous avez déjà pensé que cette histoire était louche, le propriétaire du ranch dit avoir été harcelé et regretter d’avoir dit la vérité.

N’oubliez pas : une seule histoire d’OVNI réelle signifierait que nous ne sommes pas seuls dans l’univers.

Je suis David Wilcock, sur Gaïa. Enseignements de la Sagesse. Merci.

https://www.gaia.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com


Source : http://elishean-portesdutemps.com/themes/enseignements-de-la-sagesse/